JEAI Vecteur

La JEAI Vecteur "Vulnérabilité des sols et des ressources hydriques du Nord du Maroc face aux changements globaux" est le résultat d’un programme de soutien de l’IRD qui vise l'émergence ou le renforcement d’équipes de recherche des Suds dans le cadre de partenariats scientifiques avec des unités de recherche de l’IRD.

Elle est constituée d’un noyau de membres permanents appartenant à trois instituts marocains (IAV Hassan II, INRA, ENFI) et l’UMR française LISAH (IRD-INRA-Montpellier SupAgro).

L’objectif du soutien par l’IRD de cette jeune équipe est de développer une expertise collective sur la lutte contre l'érosion et la préservation des ressources en eau et en sol. Pour cela, un projet scientifique alliant recherche et formation autour du thème de l’érosion hydrique des sols dans le Nord du Maroc est porté par cette JEAI Vecteur sur la période 2013-2017.

Depuis 2013, cette équipe a inscrit ces activités dans divers projets structurants sur le pourtour de la Méditerranée dont les plus marquants sont R_Osmed (2012-2015), ALMIRA (2014-2018) et MASCC (2016-2019). Elle est également fortement impliquée dans la préparation de la COP 22 qui aura lieu au Maroc à la fin de l'année 2016.